Arabella pochette du EP.

Arabella : le rock, ce son qui ne veut pas crever.

Alors que le marché du disque est largement dominé par les productions de « variété urbaine » en français, quelques irréductibles, résistent à l’invasion en chaussant les guitares.

Arabella, signé en édition sur le label KTN music de Grenoble, rend hommage aux rockers mythiques de Sheffield, les fameux Arctic Monkeys… Mais pas que… Oui, on retrouve dans leurs harmonies, le plaisir de la mélodie à l’anglaise, mais aussi le tranchant du rock garage à la New Yorkaise. Alors évidemment, ils sont jeunes, chevelus et reprennent les codes éculés de la scène indé de la génération X, mais ils le font avec sincérité et maitrise. L’anglais est impeccable et le style digéré. ARABELLA, le mini album, «Arabella» est sorti le 8 février 2019 à découvrir sur les plateformes de streaming.

Photo promo du groupe Arabella.
Arabella le groupe.

Rémi Guirao (chant, guitare)
Noé Trystram (guitare, choeurs)
Quentin Faverger (batterie, choeurs)
Quentin Planchenault (basse, choeurs)

ARABELLA à voir en concert à l’International à Paris, le jeudi 14 mars. 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

*

code